27 mars 2020 – “Georges Dandin Zagla” – Compagnie Marbayassa (Burkina Faso)

Dandin est inadapté à la classe sociale de ses beaux parents, mais terriblement lucide sur sa situation. Angélique n’est pas la fille rouée et vicieuse qu’on montre souvent : elle a été “vendue” et accepte cette “transaction”, mais exige en retour une vie épanouie.
Cette comédie a été montée comme une farce comique sans minimiser la satire sociale et les détresses humaines, dans un monde de musique et sans occulter les silences des hommes. Georges Dandin, une comédie ballet, au Burkina? une histoire humaine, d’ici ou d’ailleurs

27 mars 2020 – 20h30 – “Georges Dandin Zagla” – d’après Molière – Compagnie Marbayassa (Burkina Faso)