22 mars 2019 – “Antigone i Ma kou” d’après Sophocle – Compagnie Marbayassa (Burkina Faso)

Antigone brave la loi du dictateur Créon. Elle devient le symbole de la résistance et de la liberté. Cette version actuelle et originale de l’Antigone de Sophocle, évoque en chacun de nous des évènements récents d’ici ou d’ailleurs, l’émergence de la “bête immonde” et nous rappelle le devoir de vigilance…

Les 7 artistes emmènent le spectateur au-delà d’une dictature locale.